En 1412, les trois prieurés de la forêt de Soignes (Rouge-Cloître, Sept-Fontaines et Groenendael) rejoignent la congrégation de Windesheim.  Les constitutions de cette congrégation offrent un regard nouveau sur les « us et coutumes » du 15e siècle de ces chanoines réguliers. Le suivi archéologique des vingt dernières années de travaux d’aménagement divers et les études d’archéologie du bâtiment  entreprises depuis plus de dix ans par la Région de Bruxelles-Capitale sur le site de Rouge-Cloître offrent, quant à elles, une vue sur la construction et le développement du prieuré – de la pose de la première pierre de l’église en 1381, à la reconstruction du son chœur entre 1511 et 1520, en passant par le développement architectural du prieuré tout au long du 15e siècle. La visite tentera  un regard croisé entre ces deux réalités : celles des usages et coutumes des chanoines réguliers (de Windesheim), couchés sur papier dans la première moitié du 15e siècle, et le développement architectural du site à la même époque. Le chantier de restauration de la maison du Prieur sera également une étape phare de cette visite.

Informations
Ancien prieuré de Rouge-Cloître
rue du Rouge-Cloître 4, 1160 Auderghem
Rendez-vous devant le Centre d’Art de Rouge-Cloître
Visite guidée, extérieur + rez-de-chaussée
Durée 30 minutes
Maximum 15 personnes